Comment est-ce que je peux installer une mezzanine en plein air ?


Les produits TecroStar peuvent être installés à l’extérieur, pourvu que l’on tienne compte des considérations suivantes, qui définissent les conditions de calcul structurel, environnementales et d’entretien des matériels.

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Considérations par rapport au calcul structurel

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

L’installation à l’extérieur implique des forces à cause de la neige et du vent, qui dépendent de la situation géographique, de l’altitude du lieu, etc. Ces actions ont été tenues en compte au moment de faire le calcul, avec certaines valeurs maximales qui doivent être comparées avec celles de la zone d’installation afin de vérifier que ces limites ne sont pas dépassées.

La valeur de la charge de neige correspondante à la zone doit être soustraite de la surcharge d’utilisation supportée par la plateforme aux dimensions d’installation. Comme valeur indicative, nous pouvons considérer que les structures TecroStar supportent une surcharge d’utilisation minimale de 200 kg/m², et par conséquent la charge de neige pouvant être supportée par une plateforme à l’extérieur est très élevée.

La structure peut être installée comme une marquise à l‘extérieur en installant le kit de stabilité, en envisageant le cas d’une obstruction complète dans le cas où elle serait placée contre une façade, ou libre si elle permet que l’air passe à sa partie inférieure. Il est pris pour référence une vitesse du vent de 100 km/h. La règlementation de chaque localité doit être consultée pour vérifier que ces limites ne sont pas dépassées.

Les latéraux de celle-ci ne peuvent aucunement être fermés puisque ceci implique des forces horizontales plus grandes qui n’ont pas été envisagées dans le calcul.

Les piliers de la plateforme doivent être fixés à une base solide résistant les actions transmises par elle-même. TecroStar offre des orientations quant au type de semelles ou fondations requises sous les piliers, mais il est de la responsabilité du client de procéder à la vérification finale de la résistance de son terrain.

Quand il sera requis de poser la plateforme sur une superficie quelconque genre pelouse ou terre, il sera nécessaire de créer une sorte de semelle. Le système de fondation modulaire montrée ci-après peut être une bonne solution, bien que le client soit le responsable de le vérifier par le biais du technicien responsable du projet https://piloedre.es/

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Conditions environnementales et comportement des matériels

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Les pièces métalliques en acier sont laquées avec des peintures aptes pour l’extérieur. Les structures TecroStar sont recouvertes de peinture en poudre thermodurcissable en polyester polymérisé, d’une épaisseur de recouvrement qui oscille entre 60 et 80 microns.

Il a été obtenu une catégorie de corrosivité C2, à durabilité moyenne, au moment de soumettre les pièces aux essais, selon les critères de la Norme européenne EN ISO 12944 du mois de mai de l’année 1998 : « Protection de structures d’acier face à la corrosion à travers des systèmes de peintures protectrices ». Exemples d’ambiances typiques pour la catégorie de corrosivité C3 :

- Intérieurs : Des bâtiments non chauffés où la condensation peut se produire (entrepôts, centres sportifs...)

- Extérieurs : Atmosphères à faible niveau de pollution. Des zones essentiellement rurales.

 

La moyenne durabilité du laquage comprend une période de 5 à 15 années. La norme indique que la durabilité n’est pas une « période de garantie ». La durabilité est une considération technique qui peut aider le propriétaire à établir un programme d’entretien. C’est-à-dire, les essais sont réalisés pour un nombre déterminé d’heures sous des conditions uniformes appliquées à des superficies lisses. La réalité c’est que les conditions climatiques et environnementales sont très variables.

Prévisiblement, après un certain temps, la structure aura besoin de retouches de peinture sur les petites zones, telles les arêtes ou les recoins qui peuvent présenter un début d’oxydation et une perte de brillance. Il est recommandé de polir ces zones pour enlever l’oxyde et d’appliquer postérieurement la peinture. Les arêtes en acier sont les parties les plus enclins à la corrosion et c’est là où la rouille apparaît en premier lieu. D’ailleurs, ces parties ne sont pas évaluées sur les tests de brouillard salin, car la norme ne les tient pas en compte.

TecroStar déconseille d’utiliser des pièces métalliques peintes en couleur blanche pour les extérieures, puisque l’apparition d’oxyde est bien plus évidente que sur le noir. 

Lorsque l’inspection visuelle indiquera que quelques retouches de peinture sont requises, il faudra faire très attention à toutes les arêtes ou recoins pouvant présenter un début d’oxydation et perte de brillance. Il est recommandé de polir ces zones pour enlever l’oxyde et d’appliquer postérieurement la peinture. 

Si la structure est installée à l’extérieur dans une ambiance marine ou côtière, l’entretien doit être mené à bien plus fréquemment, du fait du pouvoir corrosif produit par l’existence de sel et d’humidité. Tâchez de contrôler le processus d’oxydation pour éviter une détérioration plus grande. Dans ce cas-là, il est recommandable de polir les zones pour enlever l’oxyde et d’appliquer postérieurement la peinture.

Les mains courantes en aluminium des rambardes n’ont besoin d’aucun entretien spécial, puisqu’elles sont soumises à des traitements superficiels qui garantissent leur comportement à l’extérieur (argenté anodisé, laquage en noir ou effet bois).

Le sol portant des plateformes TecroStar est composé de panneaux contreplaqués structurels. Il est prévu pour l’utilisation extérieure dans une ambiance humide ou extérieure protégée selon la norme EN 636-1-S. Le client doit appliquer sur ce sol et sur les bords qui sont à l’intempérie un produit appelé lasure*, ou un traitement imperméabilisant spécifique pour le bois, afin de protéger la superficie et d’éviter l’eau de pénétrer dans les unions rainure et languette des planches et dans lesquelles les bords y soient concernés. 

De même, toutes les pièces en bois (marches, baguettes en bois, etc.) doivent être traitées avec quelque sorte de peinture ou vernis résistant à l’eau, afin d’éviter que l’humidité ne pénètre et que le matériel se fissure provoquant la perte de ses caractéristiques mécaniques et esthétiques.

Il est aussi nécessaire de réaliser un entretien des pièces en bois, en vérifiant que les protections superficielles appliquées (vernis ou peintures) ne se sont pas détériorées et en les retouchant, si nécessaire.

Il est recommandable d’installer la plateforme avec une légère pente pour faciliter l’évacuation de l’eau et d’éviter le cumul de celle-ci (approximativement de 2 %). Ce dénivelé peut être obtenu à travers l’installation de plaque de nivelage sous les piliers le plus élevés de la structure. Il est possible aussi de créer des tuyaux d’écoulements pour atteindre le même but. 

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

*C’est un produit plus approprié que le vernis, car il offre une résistance élevée ; il ne laisse pas de couches sur le matériel sur lequel il est appliqué ; l’humidité est régulée, il proportionne une finition céreuse et une gamme de finitions très ample.